• 19 mars 2017

Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura-t-elle plus de place pour l’homme.

Stefan Edberg